Anne TEULADE
ateulade@hotmail.com

      

Titres et fonctions

Agrégée de Lettres Modernes (1998) ; Cursus de lettres modernes et licence d’anglais.
Allocataire Moniteur puis ATER en littérature comparée à l’Université Paris IV, de 1999 à 2003. Actuellement ATER en littérature comparée à l’Université de Nice.
Thèse sous la direction de M. Jean-Louis Backès : Le Théâtre hagiographique en France et en Espagne au XVIIe siècle. Essai de poétique comparée. Soutenance le 5 décembre 2003.
Membre du Groupe de recherche sur les Littératures de l’Antiquité aux Lumières.
Membre associée du LEMSO (Littérature espagnole médiévale et du Siècle d’Or, Université de Toulouse le Mirail).
Boursière à l’École des Hautes Études Hispaniques, Casa de Velázquez, Madrid (mars 2001 et mars 2002).
 
Orientations et activités de recherche
 
 Théâtre européen : la question des genres dramatiques (XVIe et XVIIe siècles)
Littératures espagnole et française
Théorie et pratique du théâtre (intervention dans le GRAL sur les métamorphoses de la catharsis dans l’Espagne du Siècle d’Or, 18 octobre 2003)
Coordination d’un axe de recherche sur le Merveilleux à travers les genres en Espagne, dans le cadre du LEMSO (en collaboration avec Teresa Saintier)
 
Colloques et publications
 
« La poética de la conversión en La Magdalena de Roma de Juan Bautista Diamante » pour le colloque L’Hagiographie, entre Histoire et Littérature (Espagne, Moyen Âge et Siècle d’Or), Université de Toulouse II (LEMSO), 10-12 octobre 2002. À paraître dans les Actes.
« Le Martyre de sainte Catherine de Boissin de Gallardon et The Virgin Martyr de Dekker et Massinger : du théâtre hagiographique à l’esthétique baroque », Études Épistémè, 2002, 2, pp. 198-220.
« Deux modulations pour une esthétique hybride : l’articulation du profane et du religieux dans Le Martyre de saint Eustache de Balthasar Baro et La mayor dicha en el monte, San Eustaquio de Lope de Vega », pour le colloque Balthasar Baro, Université de Montpellier III (CMR 17), 28-29 novembre 2002. À paraître dans les Actes.
« Du Pastor fido au saint constant : la transposition des codes de la pastorale dramatique dans le théâtre hagiographique français du XVIIe siècle », pour la journée d’étude Code pastoral et représentation : question de genre(s), Université Paris III (Groupe Épistémè), 7 juin 2003.
À paraître aux Études Epistémè, novembre 2003.
 
         En préparation
 
« Théorie et pratique de la vraisemblance : le cas du deus ex machina », pour le colloque Vraisemblance et Ressemblance dans le théâtre du Siècle d’Or, Université de Pau (21-22 novembre 2003).
Compte Rendu du Théâtre d’Arlequin. Comédies et comédiens italiens en France au XVIIe siècle de Charles Mazouer, pour XVIIe siècle (début 2004).
  Intervention dans le séminaire du LEMSO sur « L’effet pictural et le merveilleux dans la comedia de santos » (mars 2004). Préparation d’une journée d’étude sur le merveilleux (septembre 2005).

 

 
Retourner au début de la page
 
 
 
 
 
 
 
Site construit par : Euro-Nepal