Université de Paris IV-Sorbonne, année universitaire 2001-2002

Formation doctorale (DEA) de Littérature comparée 2002-2003

Secrétariat : en Sorbonne, 1 rue Victor-Cousin, (escalier C, 2e étage)
75230 PARIS CEDEX 05
Téléphone : 01 40 46 26 44 ou 01 40 46 32 32
Télécopie : 01 40 46 32 52

      

 I. QUELQUES INFORMATIONS ADMINISTRATIVES GENERALES
 1.     Les études de DEA
2.     La pré-inscription
3.     Le transfert
4.     L’inscription
5.     La soutenance et la déli

rance de l’attestation de diplôme
6.     Le Service de la Recherche et des Doctorats
7.     Les Services et les salles d’informatique à votre disposition à l’Université.

1. LES ÉTUDES DE DEA
 
Le D.E.A. représente la première année de la formation doctorale. L’inscription en DEA est subordonnée à l’obtention d’un diplôme de fin de second cycle correspondant à quatre ou cinq ans d’études et comportant la rédaction d’un mémoire de recherche d’un minimum de 60 pages (maîtrise ou titre admis en équivalence). La mention « Bien » ou « Très Bien » à ce diplôme est requise.
 
La préparation du D.E.A. est consacrée à l’initiation aux techniques de recherche. Elle comprend des enseignements théoriques et méthodologiques ainsi que la rédaction d’un mémoire.
 
La scolarité s’effectue sur une année universitaire (ou, par dérogation, sur deux ans). L’autorisation d’accomplir la scolarité en deux années est de droit pour les candidats exerçant une activité professionnelle régulière, sur production d’une attestation de leur employeur. La radiation est automatique, passé le délai imparti. 
 
En ce qui concerne le contrôle des connaissances, les épreuves obligatoires sont spécifiques à chacune des formations du DEA. Un délai minimum de trois semaines est à respecter entre le dépôt du mémoire de recherche (en deux exemplaires auprès du Professeur) et la soutenance.
 
Le diplôme est délivré, sur délibération du jury du DEA, aux étudiants ayant satisfait aux contrôles et soutenu un mémoire de recherche.
 
Une liste de classement par formation est établie à l’issue des deux sessions, fin juin et fin octobre.
La délivrance du diplôme n’intervient qu’après l’affichage des listes de classement.
 
 
2. LA PRÉ-INSCRIPTION
 
Est obligatoire pour les étudiants étrangers[1] titulaires de diplômes étrangers.
a.     Faire une demande de validation de diplôme auprès du Service des Relations Internationales  et de l’accueil des étudiants étrangers du 2 avril au 20 juillet 2002.
 
Est obligatoire dans certaines disciplines :
b.     Se renseigner dès le mois de mars auprès des Ecoles et UFR suivantes : Celsa, Géographie, ISHA pour les épreuves d’admission spécifique des DEA du CELSA, de Géographie et de Mathématique appliquée aux Sciences humaines.  Se renseigner sur les modalités et les dates de ces épreuves.
 

3. LE TRANSFERT
 
Pour les étudiants venant d’une autre université française la procédure de transfert est obligatoire. Vous renseigner auprès de votre Université d’origine pour un « transfert départ ».
 
 
4. L’INSCRIPTION
 
Vous devez obligatoirement avoir soutenu votre maîtrise avant le 10 octobre 2002.  Un entretien avec le Directeur de recherche est indispensable pour la définition du sujet du mémoire de DEA et le choix des séminaires.
 
Sur votre dossier d’admission et sur  votre dossier d’inscription, précisez très clairement l’intitulé exact de la formation de DEA choisie.
 
Pour être complet le dossier d’admission doit comporter obligatoirement :
 
-       l’intitulé du mémoire du DEA
-       les intitulés des séminaires :
-       le séminaire animé par le Directeur de recherche
-       un deuxième séminaire
-       dans certaines formations de DEA, le troisième séminaire dit de méthodologie est obligatoire.
-       La signature du Directeur de recherche et celle du responsable de la formation de DEA
 
Le dossier doit être déposé ou envoyé au Service de la Recherche et des Doctorats avant le 17 octobre 2002.
Tout dossier non signé ou incomplet sera retourné à son expéditeur.
Le paiement des droits d’inscription conditionne l’obtention de la carte d’étudiant.
Règlement des droits d’inscription : au plus tard le 1er décembre 2002
 
 
5.   LA SOUTENANCE ET LA DÉLIVRANCE DE L’ATTESTATION DE DIPLÔME
 
Il y a deux sessions pour la soutenance des DEA, la session de juin et celle de septembre.
 
Pour la soutenance, les dates suivantes sont données à titre indicatif, chacun des DEA organisant son calendrier en fonction des impératifs de la discipline :
Prévoir :
-       avant la mi-juin 2003
-       avant le 10 octobre 2003 si vous êtes candidat à l’inscription en thèse.
 
Vous pouvez donc prévoir, pour le dépôt du mémoire, fin mai 2003 ou fin août 2003
 
Vous devez donc impérativement vous renseigner auprès de votre Directeur de recherche sur la date limite du dépôt de votre mémoire pour pouvoir être pris en compte sur la session de juin ou celle de septembre.
 
Les attestations sont délivrées par le Service de la Recherche et des Doctorats.
 
 
6. LE SERVICE DE LA RECHERCHE ET DES DOCTORATS
 
. Tél. 01 40 46 25 90
. Service.Recherche@paris4.Sorbonne.fr
. En Sorbonne, escalier F, 2è étage, bureau F 368 : accueil des étudiants
. Heures d’ouverture :
-       du lundi au jeudi : de 14 h à 17 h.
-       fermé en août
-       adresse postale : Université de Paris IV-Sorbonne – 1, rue Victor Cousin 75230 Paris Cédex 5.
 
 
7. LES SERVICES À VOTRE DISPOSITION À L’UNIVERSITÉ
 
-       SCUIO : Service commun Universitaire d’Information et d’Orientation :
Galerie Richelieu, salle C 369
Ouvert tous les jours de 9 h à 17 h sauf le jeudi après-midi
Tél. 01 40 46 26 14 ou 01 40 46 32 48.
 
Vous y trouverez toute la documentation sur vos études et sur les débouchés professionnels. Sur rendez-vous, des conseillères d’orientation répondront à vos questions.
 
-       BSIP : Bureau des Stages et de l’Insertion Professionnelle :
Tél.  01 40 46 26 17
Réception : sur rendez-vous uniquement
 
-       Bourses :
Salle E 660 entre l’escalier H et I au rez-de-chaussée.
Tél. 01 40 46 31 96 et 25 87
Ouvert de 9 h 30 à 11 h 45 et de 13 h 30 à 16 h 45 les lundi, mercredi, vendredi.
(fermé mardi après-midi et jeudi toute la journée).
 
-       Service des Inscriptions, des Validations et des Transferts (1er et 2è cycle et concours)
Galerie Richelieu, Rez-de-chaussée Salle C 344
Ouvert en juillet du lundi au vendredi 9 h 30 – 11h 45 et 13 h 30 - 16 h 45 ;
de septembre à fin octobre du lundi au vendredi 9 h 30 – 16 h 45
Tél. 01 40 46 25 42/26 09/25 53
 
-       Service des Relations Internationales et Accueil des Etudiants étrangers
Escalier F 2è étage – Portes F 366 et F 364
Tél 01. 40 46 26 47/26 48
Ouvert du lundi au vendredi de 13 h 30 à 17 h.
 
-       SUAPS : Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives :
15 bis, rue Champollion
Ouvert tous les jours de 9H30 à 17H, sauf le mercredi après-midi
Tél 01 40 46 27 23
 
Le SUAPS accueille tous les étudiants désirant pratiquer une activité physique en formation générale (pratique pour tous), en unitéd’enseignement intégrée dans le cursus des études ou en compétition en collaboration avec l’AS de ParisIV-Sorbonne.
 
SALLES D’INFORMATIQUE À VOTRE DISPOSITION
 
. En Sorbonne :
-       salle des Fleurs : salle D 681, près de l’escalier G, rez-de-chaussée
-       salle des Vaisseaux : salle F 051, escalier E, 2ème étage
. A Clignancourt : salle 103 -1er étage- (PC)
. A Malesherbes :
-       Salle Esperanto  -sous-sol- (Mac),
-       salle  347 -3ème étage- (PC)
. A l’Institut de Géographie : salle 301 –3ème étage- (mac)
. A l’ISHA : salle des poètes au rez-de-chaussée (PC), salle des peintres -RdC- (Mac)
. A l’Institut d’Etudes Ibériques : salle 12 –1er étage- (PC)
 
 
 
Nous vous invitons à consulter régulièrement le site de l’Université pour toute information :
www.paris4.sorbonne.fr

II. PRÉSENTATION DE LA FORMATION DE LITTÉRATURE COMPARÉE
 

           La formation doctorale de Littérature comparée de Paris-Sorbonne (responsable : M. François Lecercle) fait partie de l’École doctorale de littératures françaises et comparée (Directeur : M. Sylvain Menant ; Directeurs-adjoints : MM. Henri Godard et François Lecercle). Elle couvre l’initiation à la recherche comparatiste dans la plupart des grands axes de la discipline, en particulier :
 
            - relations littéraires entre écrivains de cultures différentes
            - mythes et thèmes littéraires
            - mouvements littéraires internationaux
            - relations entre la littérature et les mouvements artistiques, philosophiques, religieux, ...
            - genres littéraires
            - études de réception et de transferts culturels
            - narratologie comparée, poétique comparée, ...
            - problèmes de la traduction
            - problèmes des littératures francophones
            - frontières du littéraire : littérature d’enfance et de jeunesse, paralittérature, ...
                      Un large éventail de langues anciennes et vivantes est couvert par l’ensemble des directeurs de recherche ; la pratique de co-directions avec des spécialistes de champs linguistiques particuliers permet d’élargir cet éventail.
 
 
            Pour postuler l’inscription au D.E.A. de littérature comparée, il faut, outre les conditions prévues par la réglementation générale :
 
1) posséder une maîtrise (obtenue avec au moins mention “bien”, soit au moins 14/20) dans les formations suivantes : Littérature générale et comparée, ou Lettres modernes, ou Lettres classiques, ou Langues, littératures et civilisations étrangères, ou un titre admis en équivalence ;
            * en cas de possession de diplôme d’une autre filière ou d’obtention d’une autre mention,          consulter le responsable de la formation (dérogation possible)
 
2) obtenir l’accord d’un directeur de recherche, après entretien avec celui-ci. Il est donc recommandé d’entrer en relation le plus tôt possible avec un ou plusieurs des directeurs de recherche de la formation ou avec le responsable de celle-ci, qui pourra orienter le candidat (voir p. 4). Les demandes de rendez-vous, à adresser aux directeurs de recherche concernés (1 rue Victor-Cousin, 75230 Paris Cedex 05), doivent être accompagnées d’une enveloppe timbrée à l’adresse du candidat.

III. MODALITÉS D’INSCRIPTION
(année 2002/2003)
 
 
 
Une fois obtenu l’accord d’un directeur de recherche (voir p. 2) :
 
- retirer un dossier d’inscription au Service de la Recherche et du Doctorat
            en Sorbonne, escalier E ou F (départ galerie Richelieu), 2e étage, bureau 217
 
- compléter ce dossier avec l’aide du directeur de recherche (qui doit le signer)
 
- le déposer auprès du Secrétariat de l’UFR de Littérature française et comparée
            en Sorbonne, escalier C, 2e étage
 
            Í  date limite de dépôt : 10 octobre 2002
 
 
Attention : un test de langue française est obligatoire pour les candidats non titulaires de diplômes ou de titres français. Il aura lieu
                        en Sorbonne, pendant la 1ère quinzaine d’octobre 2002
                        * il n’est pas envoyé de convocation : se renseigner en septembre sur le lieu et la date !

IV. DIRECTEURS DE RECHERCHE DE LA FORMATION
(principales orientations)
 
 
Pour chaque directeur de recherche sont indiqués, dans l’ordre :
 
            - les principales orientations de recherche
            - les principaux domaines linguistiques
            - les heures de réception
 
Les indications données le sont à titre indicatif. Il est possible d’envisager
 
- des champs de recherche ne figurant pas expressément parmi ceux qui sont
signalés
            - d’autres domaines linguistiques (des co-directions peuvent être mises en place)
 

Directeurs de recherche :
 
N.B. Les horaires et lieux de réception sont donnés sous toute réserve
 
 
- M. Jean-Louis BACKÈS :
 
- poétique comparée ; structures narratives et formes poétiques ; musique et
littérature
            - allemand, anglais, espagnol, italien, russe
            - lundi, 10-12 h, Bibl. UFR Litt. française et comparée, bureau 1
 
 
- M. Pierre BRUNEL :
 
            - mythes littéraires ; la poésie en Europe après 1945
            - grec ancien, latin, allemand, anglais, espagnol, italien
            - mercredi, 10-12 h, Centre de civilisation française (galerie Richelieu)
 
 
- Mme. Danièle CHAUVIN :
 
            - Bible et littérature ; Romantisme européen
            - anglais, polonais, italien
            - mardi, 14-16 h,  Bibl. UFR Litt. française et comparée, bureau 1
 
 
- M. Jacques CHEVRIER :
 
- littératures francophones : éléments d’une problématique ; approche des grandes aires culturelles d’expression française : Afrique noire, Caraïbes, Europe, Maghreb, Océan indien
            - anglais, espagnol, italien
            - vendredi 10-12 h, CIEF (Centre international d’Études francophones)
 
 
- M.. François LECERCLE :
 
            - questions de théâtre en Europe, 16e-18e siècles ; littérature et arts plastiques en            Europe, 16e-18e siècles
            - grec ancien, latin, allemand, anglais, espagnol, italien
            - mardi, 15-17 h, Bibl. UFR Litt. française et comparée, bureau 2
 
 
- Mme Dominique MILLET-GÉRARD :
 
            - littérature et spiritualité ; présence de la latinité dans les littératures modernes
            - grec ancien, latin, allemand, anglais, espagnol, italien, russe
- lundi, 14-16 h, Bibl. UFR Litt. française et comparée, bureau 2, sur rendez-vous
 
 
- M. János SZAVAI :
 
            - roman européen ; littérature autobiographique ; littératures d’Europe centrale et
orientale
            - allemand, anglais, hongrois, russe
            - mercredi, 17-18 h, Bibl. Litt. française et comparée
 
 
Habilitée à diriger des recherches
 
 
Mme Catherine COQUIO :
            - littérature et politique XIXe-XXe s. ; Nihilismes et utopies ; Témoignage et fiction ;
Génocide et transmission.
            - anglais, allemand, italien
 
 
———————————————
 
L’ensemble des directeurs de recherche constitue le Conseil de direction du DEA.
 

V. MODALITÉS D’OBTENTION DU DIPLÔME
 
 
La préparation du D.E.A. de littérature comparée comprend quatre éléments :
 
 
1) rédaction d’un mémoire sur le sujet déterminé en accord avec le directeur de recherche. Sous réserve de conditions particulières (précisées par le directeur de recherche), le mémoire comprend :
 
            - une présentation de la recherche entreprise
            - le plan envisagé pour la future thèse
            - une partie rédigée de la future thèse
            - la bibliographie
 
Le mémoire est soutenu (en juin ou en septembre-octobre) devant un jury d’au moins deux professeurs, dont le directeur de recherche.
            La note obtenue est affectée du coefficient 5 (note sur 100)
 
2) validation du cours de méthodologie (A36501MC), obligatoire pour tous les candidats.
            La note obtenue est affectée du coefficient 1 (note sur 20)
 
3) validation du séminaire du directeur de recherches.
            La note obtenue est affectée du coefficient 1 (note sur 20)
 
4) validation d’un second séminaire ou d’un cours général de 3e cycle.
            La note obtenue est affectée du coefficient 1 (note sur 20)
 
L’ensemble des épreuves du DEA est affectée du coefficient 8 (note totale sur 160)
 
Le diplôme est décerné aux candidats ayant obtenu au moins la moyenne au total des 4 notes ; des mentions sont attribuées selon le barême suivant :
“très bien” (D 128/160), “bien” (D 112/160), “assez bien” (D 96/160), “passable” (D 80/160)
 
* À noter :
 
- le choix du second séminaire ou du cours général se fait en accord avec le directeur de recherches ; il est possible de le choisir en dehors de ceux proposés par la formation (à l’exception des cours de méthodologie destinés aux autres formations) ;
 
- les validations des cours et séminaires se font en juin ou en septembre suivant les modalités prévues par les directeurs de recherche ;
 
- les étudiants préparant leur mémoire à l’étranger et ne pouvant assister aux enseignements doivent en informer au préalable leur directeur de recherche et les enseignants responsables du second séminaire ou du cours général, afin de prévoir des modalités de validation particulières qui pourraient être mises en place. La présence à l’examen du cours A36501MC est dans, tous les cas, obligatoire.

VI. ORGANISATION DES ÉTUDES POUR L’ANNÉE 2002/2003

1) Cours général de 3e cycle : Méthodes et perspectives de recherche en littérature comparée
 
            code : A36501MC
            enseignants responsables :      Mme D. Chauvin (1er semestre) :
                                                                                    mercredi, 9 - 10 h, amphi Milne-Edwards
                                                                        M. J. Chevrier (2e semestre)
                                                                                    jeudi, 15 - 16 h, salle 048
 
 
Rappel : la validation de ce cours (1er et 2e semestres) est obligatoire pour tous les candidats au DEA (la présence à l’examen est obligatoire). Toute demande de non-assistance au cours doit être justifiée et adressée au Responsable de la formation doctorale (M. F. Lecercle).
 
 
 
2) Séminaires :
 
 
- M. J.-L. Backès :
 
            - A36549MC L’allégorie
                                    - lundi, 14 - 16 h, salle F362
 
 
- M. P. Brunel :
 
- A36531MC  Rimbaud et la modernité poétique en France et en Europe : poésie narrative et poème en prose
                                    - mercredi, 16 - 18 h, salle 331
 
            - A36580MC  Mythe et Littérature : Les Fils du Soleil (cours général)
                                    - mercredi, 12 - 13 h, amphi Descartes
 
 
- Mme D. Chauvin :
 
            - A36533MC  Mythe, Bible et littérature
                                    - mardi, 10 - 12 h, Centre des correspondances
 
 
 - M. J. Chevrier :
 
            - A36543MC  Méthodologie (pratiques des écrivains africains contemporains)
                                    - mercredi, 11 - 12 h 30, salle J 329
 
            - A36544MC  Approches de la littérature caraïbe
                                    - jeudi, 10 - 12 h, salle J 329
 
 
- M. J. Chevrier et autres enseignants du CIEF
 
            - Séminaire commun : Mémoire, identité et langage
                                    - vendredi, 14 -16 h, salle J 329
 
 
- Mme C. Coquio :
 
            - A36…..         Littérature et violence
- vendredi 16-17 h
 
 
- M. F. Lecercle :
 
- A36532MC  La scène cathartique (les théories de l’efficacité théâtrale et leur mise en scène)
                                    - mardi, 13 - 15 h, salle Leverrier
 
 
- Mme D. Millet-Gérard :
 
            - A36534MC  Esthétique, théologique et littérature : Urs von Balthasar
                                    - lundi, 18 - 20 h., amphi Milne-Edwards
 
 
- M. J. Szávai :
 
            - A36547MC  Histoire et poétique de la nouvelle, de Boccace à Borges
                                    - mercredi, 18 - 20 h, salle 331
 

VII. POUR COMMENCER UNE RECHERCHE...
 
Orientations bibliographiques :
 
 
1. la recherche en littérature :
 
 
- CHEVREL, Yves, L’Étudiant-chercheur en littérature. Guide pratique, Paris, Hachette,            4e éd.1997, 160 p.
- CHEVREL, Yves, La Recherche en littérature, Paris, PUF, 1994, 128 p.
- COMPAGNON, Antoine, Le Démon de la théorie. Littérature et sens commun, Paris,            Seuil, 1998, 312 p.
- BERNARD, Michel, Introduction aux études littéraires assistées par ordinateur, Paris,            PUF, 1999, 225 p.
 
 
2. grandes orientations en littérature comparée :
 
 
- BRUNEL, Pierre, PICHOIS, Claude, ROUSSEAU, André-M., Qu’est-ce que la littérature        comparée ?, Paris, Colin, 2e éd. 1996, 172 p.
- CHEVREL, Yves, La Littérature comparée, Paris, PUF, 4e éd. 1997, 128 p.
- BRUNEL, Pierre, CHEVREL, Yves [dir.], Précis de littérature comparée, Paris, PUF,            1989, 376 p.
- PAGEAUX, Daniel-H., La Littérature générale et comparée, Paris, Colin, 1994, 192 p.
 
 
3. quelques ouvrages de référence :
 
 
- WELLEK, René & WARREN, Austin, La théorie littéraire, Paris, Seuil, 1971, 400 p.
- POULET, Georges [dir.], Les Chemins actuels de la critique, Paris, Plon, 1967, 516 p.
- TADIÉ, Jean-Yves, La Critique littéraire au XXe siècle, Paris, Belfond, 1987, 318 p.
- Théorie littéraire. Problèmes et perspectives, sous la direction de Marc ANGENOT,            [...], Paris, PUF, 1989, 396 p.
- RAVOUX-RALLO, Élisabeth, Méthodes de critique littéraire, Paris, Colin, 1993, 172 p.
- Histoire des poétiques, sous la direction de Jean BESSIÈRE [...], Paris, PUF,            1997, 494 p.
- Encyclopædia Universalis, Dictionnaire des genres et notions littéraires, Paris, EU / A.            Michel, 1997, 920 p.


Après le D.E.A.
 

           Un D.E.A. est un diplôme qui a sa propre finalité : préparer à la pratique de la recherche ; mais il n’a pas vocation à être un diplôme terminal ; il constitue la première étape d’un travail de recherche qui débouche sur la préparation d’une thèse de doctorat (il est nécessaire d’avoir obtenu la mention “bien” ou “très bien” au D.E.A.). En effet, l’année de D.E.A. permet normalement de déterminer un sujet de thèse précis, défini à l’issue de la soutenance du mémoire et en accord avec le directeur de recherche.
 
            Il est toutefois tout à fait possible d’intercaler une ou plusieurs années entre l’obtention du D.E.A. et le dépôt d’un sujet de thèse.
 
 
            Le doctorat, régi, comme le D.E.A., par l’arrêté ministériel du 30 mars 1992, est préparé en trois ans, avec la possibilité d’obtenir une année supplémentaire, soit un total de quatre ans ; cette durée peut être majorée pour les doctorants exerçant une activité professionnelle (art. 23). Le doctorat consiste en la rédaction d’une thèse sur un sujet original, agréé par la Commission du Doctorat de l’Université ; la thèse est soutenue devant un jury d’au moins trois membres, dont le directeur de la thèse (art. 26).
 
 
            La possession du doctorat permet notamment de postuler une inscription sur la liste de qualification aux fonctions de maître de conférences dans les Universités françaises. C’est une condition nécessaire, mais qui n’est généralement pas suffisante : voir les critères établis par les sections compétentes du Conseil national des Universités, qui décident de la qualification.
 
 
            Après l’obtention du doctorat, il est possible de poursuivre des recherches, sanctionnées par un diplôme ultime : l’habilitation à diriger des recherches (HDR), qui permet de postuler une inscription sur la liste de qualification aux fonctions de  professeur des Universités.
 
 
____________
------------------------------------------------------------------------
[1] N.B. Les étudiants étrangers titulaires d’une maîtrise française (mention Bien ou Très Bien requise) suivent les mêmes règles d’inscription que les étudiants français. Si vous venez d’une autre université française, faites la procédure « transfert-départ » de cette université.

Retourner au début de la page
 
 
 
 
 
 
 
Site construit par : Euro-Nepal